FAQ WordConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 20, nombre de questions : 289, dernière mise à jour : 1er janvier 2013 

 
OuvrirSommaireFormulaires Word

Lorsque vous travaillez avec des formulaires Word, pour permettre le remplissage de vos formulaires, vous devez les protéger en écriture tout en autorisant le remplissage des champs de formulaire. Si la protection n'est pas activée, il n'est pas possible d'utiliser le formulaire.

Word 2007
Sous l'onglet développeur
Protéger un document
Restrictions et modification : Remplissage de formulaires.

Vous pouvez ne pas mettre de mot de passe.

Créé le 20 avril 2008  par Lebeau Olivier

Si vous protégez votre document pour permettre le remplissage de formulaire, Word va par défaut protéger la totalité du document.
Si vous désirez ne protéger que la partie Formulaire et laisser la partie texte non protégée, vous devrez travailler avec des sections de document. Il est possible de ne protéger qu'une section.

Word 2007
Onglet développeur
Protéger un document
Sélectionner des parties
Vous pouvez alors au travers d'une boîte de dialogue sélectionner les sections qui seront protégées.

Créé le 20 avril 2008  par Lebeau Olivier

On peut entrer des éléments dans une liste déroulante en affichant les propriétés de cette dernière. Pour activer les propriétés, vous pouvez les atteindre par un clic droit ou par un double clic sur le contrôle.

Créé le 20 avril 2008  par Lebeau Olivier

Lien : Comment faire pour obtenir une liste déroulante contenant plus de 25 items ?

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.